Bannière entête

Nos valeurs

Engagement, Convivialité, Accueil, Accompagnement, Accès à tous, Rigueur, Fair Play, Solidarité et Respect

Engagement, Convivialité, Accueil, Accompagnement, Accès à tous, Rigueur, Fair Play, Solidarité et Respect

Monter aux Ecuries du Tissié c'est partager les valeurs qui nous rasemblent. Depuis le début de cette aventure, ces valeurs ont structuré notre démarche et cet état d'esprit se ressent partout où nous nous déplaçons.

Engagement : participer à la vie des écuries, c'est aussi dépasser le strict cadre contractuel et commercial, pour apporter sa motivation et un peu de son temps, de son énergie, pour améliorer sans cesse le confort de vie au sein du Club. C'est cet engagement qui a conduits, Diane, Estelle et Pierre à effectuer bénévolement toutes les taches d'écuries et de gestion, tous les travaux, depuis décembre 2011. De nombreux amis, même pas cavaliers, nous ont aidés, et se sont engagés à nos côtés, pour faire des Ecuries du Tissié cet espace convivial et joyeux qu'il est aujourd'hui. 

Convivialité : C'est une des valeurs les mieux partagées ! Apéritifs, pots, barbecue, soirées à thèmes, anniversaires, goûter, ... mais aussi le sourire permament, la joie de vivre ensemble, l'enthousiasme. Les cavaliers des écuries, et ceux qui les accompagnent, parents, amis, compagnons, savent qu'il faut bon vivre aux Ecuries. Pour que cette pratique perdure, nous avons pensé à eux, en préparant deux lieux qui seront exclusivement destinés à améliorer enore cette convivialité : une plage pour l'été et un club house avec terrasse, TV, Wifi, tables, barbecue, ... !

Accueil & accompagnement : C'est la base ! Chaque personne qui vient aux écuries est accueillie individuellement et accompagnée dans sa rencontre avec le club. C'est aussi vrai pour les membres des équipes "compétition" que pour les visiteurs qui viennent pour une simple balade, fut-elle à pied ! Aux Ecuries du Tissié, tout le monde est ambassadeur des valeurs partagées. Pour les moments plus compliqués, comme les départs matinaux en concours, chaque jeune cavalier est coaché par un ancien, marrainé en quelle que sorte. Et si une diffculté quelconque survient, un adhérent qui a la solution proposera toujours son aide.

Accès à tous : c'est capital. A la fois d'un point de vue des tarifs que pour les personnes handicapées.L'équitation coûte cher et reste une pratique assez complexe. C'est pourquoi nous avons réflechi à tout, pour proposer une tarification vraiment moins cher qu'ailleurs et que tous les cavaliers, tous les handicaps sont bienvenus. Nos installations ont été msies aux normes accessibles en 2015 et nous disposons même d'un lève-personne pour mettre les cavaliers à cheval. Enfin, d'un point de vue comportement, nos adhérents dits valides côtoient en permanence et naturellement des adhérents ayant un handicap dans le plus grand respect des différences.

Rigueur : notre exigence est capitale, autant dans l'enseignement que dans la compétition, dans la gestion des infrastructures que dans la conduite de la cavalerie. Nous sommes dans une démarche d'amélioration permamente, qui se fonde sur l'observation rigoureuse des savoir-faire et des savoir-être. Nos cavaliers apprennent l'équitation classique, orthodoxe, dans toutes les disciplines, tout comme ils apprennent à connaître les chevaux et les régles de conduite. Nous respectons scrupuleusement les préconisations de la FFE et du Ministère de la Jeunesse et des Sport, ainsi que celles de la Direction des Services Vétérinaires et des services de l'Environnement. L'obtention des nombreux labels FFE, mais aussi les diverses inspections sanitaires, sportives et professionnelles, qui ont toutes été élogieuses, l'attestent.

Fair Play : c'est un régle, là aussi, une valeur. Nous nous déplaçons plus d'un week-end sur deux sur tous les terrains de concours de la Région, et à chaque fois, nos cavaliers et les coaches sont salués pour leur savoir-vivre et leur comportement. Nous applaudissons tous les cavaliers qui ont des résultats, nous ne nous réjouissons jamais des erreurs des autres, nous ne perturbons pas les tours, nous saluons le jury en entrant et en sortant de la piste, et nous encourageons nos cavaliers dans la limite raisonable d'un supporter. Pas de critiques des juges, pas de coaching en live, au bord de la piste. Au paddock, nous sommes attentifs au respect des régles de courtoisie et de sécurité. Enfin, nous mettons un point d'honneur à laisser la place qui nous a été attribuée lors de notre arrivée aussi propre en partant qu'en arrivant.

Solidarité : à l'instar de l'accompagnement des jeunes par des plus capés, nous veillons à ce que l'impact tarifaire de la pratique de l'équitation soit le moins pénalisant possible. Ainsi, nous cherchons toujours une solution satisfaisante pour que tout le monde s'y retrouve. C'est pourquoi nous avons confié, sans condition, la gestion de la vente de boissons et de friandises à l'équipe compétition, afin de minimiser l'impact financier de cette pratique. La solidarité c'est aussi un état d'esprit : s'occuper du cheval de celui qui a un problème, l'aider, lui prêter des affaires, l'accueillir chez lui la veille des concours, l'aider dans ses difficultés, l'écouter, le soutenir. La solidarité c'est aussi le partage et l'attention à l'autre, autant dans les faits et les gestes que dans les mots.

Respect des cavaliers, des chevaux et de l'environnement : chez nous il est interdit de crier, de hurler, de jurer, de taper sur les chevaux, d'insulter, de se bagarrer, de se disputer, de se jalouser. Tout doit se faire dans le respect de tous. Ainsi sommes-nous attentif à n'avoir utilisé que des matériaux non poluant dans la réalisation de nos infratsuctures. Mais aussi nous sommes attentifs à ce que tout le monde ait le même traitement : pas de préférence, pas de privilège, pas de différence. Quant à notre cavalerie, nous y sommes d'autant plus attentif qu'il s'agit là de notre bien le plus précieux. Nos chevaux sont suivis par de très bons vétérinaires, ils ne mangent que du foin bio de prairie, à volonté. Le maréchal passe toutes les 6 semaines voir leur pied, et aucun ne fait plus de 10 heures de travail par semaine. Au moindre doute, le cheval est mis au repos. Nos cavalerie club vit au pré, en troupeau, toute l'année, ce qui leur assure d'être sereins et très calmes : naturellement les chevaux vivent ainsi !

Powered byE2I sports